L'élevage

Les charolaises sont réputées pour la qualité de leur viande, qui est peu grasse.

Les animaux sont de race charolaise.

C’est-à-dire une race locale (Charolles est à un peu plus de 50 kilomètres au sud), assez imposante, de couleur blanc, blanc crème.
Les charolaises sont réputées pour la qualité de leur viande, qui est peu grasse.

Les petits veaux naissent sur l’exploitation.
Ils sont nourris par leur mère, au lait maternel, puis, après le sevrage, ils broutent joyeusement l’herbe des prés d’Alexandre pendant une grande partie de l’année. En hiver, les bêtes sont nourries au foin (issu de l’exploitation) et avec une farine composée d’un mélange de céréales achetées à la coopérative biologique de Nitry (la même que celle où se fournit M. Marquant, notre éleveur de cochon) : petits pois, lentilles, orge, blé, épeautre. Alexandre a également planté des céréales qui serviront l’année prochaine à leur alimentation. Pas de farines animales par ici, et pas non plus d’antibiotiques ! Naturel est le maître mot.

L’élevage dure pendant 3 ans au minimum (contre une durée d’élevage en général de 24 à 30 mois).
A cet âge, la bête a atteint sa taille adulte (ce qui représente 250 kilos de viande). Tout cela permet d’obtenir une viande de grande qualité, goûteuse et tendre.
Steak
Pot au feu
Rosbeef
Entrecote
Bourguignon
Braisé
Filet
Filet

Comments are closed.